Tatane, calendrier pataphysique,
va du 14 juillet au 10 août.
Nulle Part se recueille
entre philosophie & poésie.
I. Stengers: « Lorsque Whitehead
écrit que la philosophie
est apparentée à la poésie,
il ne prétend pas à une "qualité poétique"
[de la philosophie].→

[Il s'agit de tenter de] trouver
une terminologie conventionnelle
pour les vives suggestions
des po&tes », [Il s'agit de tenter]
de fabriquer des énoncés "en prose",
voire même "prosaïques", qui font
bien plutôt "vaciller" la conscience
en suggérant l'importance de ce
qui
est usuellement omis. »
Civiliser la modernité ?, 29-30

Ici, sur Nulle Part, la philo lue
alimente la poésie qui s'écrit.


Arachné
Texticules épars / Haïkus
   

Miettes philosophes
Philo, quoi ! / Bribes philosophiques

 

Ryôkan, maître de zen
L'Inde au coeur / Courants

 Civiliser la modernité ?
Isabelle Stengers
Philo, quoi !

L'Inde au coeur / Auteurs occidentaux

Neuve plongée dans...
Philo, quoi ! / Spinozisme
Approches du spinozisme
Philo, quoi ! /
Spinozisme


La fin de l'homme rouge

Terroirs / Russie

La traductrice, Sophie Benech explique par le détail son travail & son plaisir dans la revue Contrelignes. Elle dit aussi son amitié & son admiration pour l'auteure. Une plume autorisée, à n'en pas douter.


Une rumeur ramageuse

Citadines / Estivales

 Voie silencieuse

Chômage ambigu de la forme / Écrire

Trois relaxations

Chômage ambigu de la forme
/ Ostendaises


Humains, trop humains
Philo quoi ! / Bribes philosophiques

Entrer dans l'expérience éveillée

Ajout d'un lexique « traductif »
& de citations.
L'inde au coeur / Tantrisme

Statistiques

Membres
16
Articles
2813
Compteur de clics
1785580

Recherche

La pensée du moment

Le seul vrai pouvoir qu'on a, c'est sur soi. A. L.

Textes récents

Absolu Passages, Passage, Couleurs de l'Inde, Dons arborescents, Modes of thought by A. N. Whitehead, Épars, La mésologie, Surfer sur des convergences, L'été déchu, Matines, Tendres, L'énergie joyeuse.
Phalle
Isabelle Stengers, Civiliser la modernité ? , Un glossaire de mésologie sur Mésologiques,   « Comme nous pensons, nous vivons. » A. N. Whitehead, À travers la multitude, Signes, La ronde fixité du jour, Liu Han, Commencement de l'automne, La saison des pluies, Yves Namur, entre nulle part & ce qu'il a peut-être fait, Plus à plaindre qu'à maudire, Ombrage, Bon sens vs Prrrocédure, Choix ou nécessité, A. Vialatte sur la révolution soviétique, Aphorismes sans impatience, Retouches, Habillé par, L'intuition, Intuitions ? Une mise à jour majeure / Poésie russe contemporaine / Jean-Paul Curnier: Prospérités du désastre.

Tatane :  Civiliser la modernité ? Isabelle Stengers, Ryôkan, maître de zen, Miettes philosophes, Approches du spinozismeL. Moline: la doctrine bouddhique, Une rumeur ramageuse, La fin de l'homme rouge, Humains trop humains, Trois relaxations.
Gidouille
= Une pluie noctambule, Afflux, Sans avenir, Nos libertés rétrécissent, Presque tendre, Entrer dans l'expérience éveillée, Un soir, Un train s'envole, Prendre en la nature refuge, Au pied de cet arbre..., Sans pourquoi, Fouler l'écume soyeuse, Filé doux, Pur jus, À l'arme ! À l'arme !, Compagne... Fernand Imhauser, Écriture sans regain, Homéostasie, Calendrier pataphysique perpétuel.
Prairial
  (20 5 17 - 18 06 17): L'anthropocène, vraiment ?: L'anti-régime transfigure, Palpé pénétrant, Univers partagés, Si véloce, Dévoilée, Écho chamoisé, Vent-râle, OserVies de chaises, Bouton d'or (une pub pour un magazine liégeois qui s'exporte...), Un charme fou ! (une déclaration d'amour...), Arbre chakral, Pas une urgence, une nécessité / Vulcain, Dictionnaire De-paysationÊtre une ambition solaire, Une stricte chorésie, Une cosmophanieÉveils notés, Paliers nocturnes, Ah, la poésie du gérondif !, Une vague d'errance bleutée, Réflexion faite, Portrait chinois en ermite de banlieue, selon LIU Nan, Sérail pour le corps, Poses, En amont du frisson, le pull, Tel ce vêtement ajusté, L'ordre du jour, Éric Vuillard chez Actes Sud, Pourquoi écrivez-vous ?, Filiations, Élargir et creuser, Arpentage citadin, Lâcher la bride, Enfilage autour de quelques mots-clés du tantrisme cachemirien.  Floréal 20 04 - 19 05 17: Enfilage autour de quelques mots-clés du tantrisme cachemirien, Un silence observateur & discret, Aphorismes sans impatience, Au diapason de soi, Appétit du vivre, Être assidu à toute lumière, Être un glaneur devenu, Le bord du chemin, 3€ pour reconnaître le fascisme, Au creux, Un vendredi, Russie: Aux alentours de 1917, Globe, L'ordre des maux, Vents du rythme, T. Todorov & Le triomphe de l'artiste.


Germinal  21 03 - 19 04 17:  Windless calm, Quand, Transparences, Joie verte, Le réel pour désir, D'un jour sans, faire avec, S'échoir, Claire Lejeune, L'oeil, Vie heureuse, Maigrir par la philo ?, Entre Principauté & Duché, Aphorismes, Le veilleur du jour, Ourthe ferrée, Assise sereine, Citation spinozienne (sur le corps), Caresse incisive, Résilience, 20 mars (printemps astronomique) ou Impassible (haikus).


Ventôse (19 02 17 - 20 03 17) - Tempête Thomas: (Merci à Info-Meteo):  Règle de vie, VoilagesGlissements arrêtés vers l'abime, Un café avec Spinoza, ChâleEffort, Inner vibration, Le méditatif & le pensif,  Ébranlée, QuestionAccueillir, Souffle propice, Serpentement, L'air de rien, Bain de soleil, Entre la règle & l'écart, Essoufflé, François Jacqmin, le livre de la neige; Verdir content, BrièvetésAccepter, Résumé, Manuel des Agonisants, François Jacqmin; Cycle. Pluviôse  (20 01 17 - 18 02 17): Confiance, Aurore, Une blondeur d'interstices, Rebord de mondes, Encrier, L'obscur chez J. Abeille & A. Berque: L'écriture du désert, Épuisé, de Pascal Leclercq (Plaidoyer pour l'anthologie d'un poète), Nulle part: un enfer pour savonnettes ?, Philosophie analytique, kesaco ?, Un bonheur, ce jourImmersions Nivôse (21 12 16 -19 01 17):  La ville / Le train, L'écrin déchu de ses souvenirs, Nulle part chez Renaud strivay, Chat nuit noire fait neigeCOMMENT PUIS-JE MOINS NUIRE?, Chacun peut si peu, Grises, Pouce, la guêpe !,  La Femelle obscure, Olla vogala, Pierre Puttemans, Stan, aka François Jacqmin, Corps hivernaux, Nobody's perfect, Seule une trace, Énergie enceinte, Un jour viendra où cela suffira, Le train s'enfonce, Transi d'admiration, Fond Martin, Arcanes, Jacques Abeille, comme la certitude de partir à la rencontre d'un univers; Depuis le temps, Montaigne, comme ça; Comme une épure cueillie, Grisailles mirées d'Ourthe, Nocéan, Serge Delaive; Lumière d'apparat, La paix ça s'apprend, Histoire de Bruna.


Frimaire (21 11 16 - 20 12 16):  Feux fortuits, Chenaux secrets, Une fierté intacte, Elle, & ces êtres-là, Paisible, Arbres, soyez, Anne Goyen, E. Munch, Écrits, Kérosène, Hivernales hindoues, Peinture neupréenne: joies; Morsures, Un flouté, Assoupli - assoupi, Bréviaire de l'éternité: Vermeer et SpinozaN'accourt pas, Bouleaux.  
Brumaire
(22 10-20 11 16):  Quai N°1, Contrescarpe, Que pense le poème ? A. Badiou, Éditions Nous, 2016; Conduite par la raison, Jeune lumièreJoues, La part faite à la Terre, Le livre des métaphores, Poésie métaphysique en terres wallonnesHavre en mue légère, Quartier d'hiverAutonomie enfantine, La mésologie, est-elle compatible avec l'Éthique de Spinoza ?Constats désolés face à la jeune génération, Hutoiseries dominicales, S'accomplir. Vendémiaire (21 09 - 21 10 2016):  Complexité, un éveil aux matrices du monde, Primauté éthique, Une semaine, Fractionnements, S'y lire, Aronde, Luxe, Enseigner selon Montaigne, Les structures d'une conscience, Albert 1er, Léopoldiss selon Nice...Voyager, qu'Omar Khayyam éclaire, Michel Butor, Adieu au siècle, Le ressort (quintet de tercets al Dante), L'art, les ombres et la lumière. Mensonge/marketing du tourisme mondialisé.


Fructidor (18 08 - 16 09 2016): L'ensemble des textes écrits sous les ors fruitésArrière-saison, Spinoza se protège, Aphorisme neuf, So-lai-reEnceinte, Incohérences au long cours, Not unnoticed, Antoine Bourdelle sur son père, Sans rets, Le dernier mot, Deux libertés, trois renversements & une conversion chez Robert MisrahiMais l'ombre ardente, Nain civique, Robert Misrahi et l'inconscient, Sèche-cheveux.
Thermidor
(19 07 - 17 08 2016): Les textes écrits en signes ardents; Réécritures définitoires, Incidence, Morne ?, Angry Indian Goddesses, Chuut..., L'enlaceuse, S'apprécier, L'humilité par le texte dans L'Éthique de Spinoza (version corrigée), S'érafle, Armature, Travaux, Estive / Mises à jour - en bleu dans les textes - thermidoriennes: L'enlaceuse, Pourquoi une météo à la pluie rend trop de gens tristes, Filiations d'univers, Pourquoi je ne lirai pas..., G-rêves / Nuées vespérales, L'humilité par le texte, Construction d'un château par Robert Misrahi, Heures chaudes, Choix, Un neuf recueil se forme: Tercets al Dante.


Sans webmasters,
point de salut !

Un tout grand merci à la communauté Joomla Wallonie / Bruxelles et à Ayniac d'avoir mis à jour l'arrière-boutique de Joomla et du php. C'est à Jean-François Nivaille que nous devons, vous et moi, la pérennité des Éditions de Nulle Part !
Désormais, depuis 2017, c'est Grégoire Demoulin qui a charge de l'arrière-boutique si importante pour la pérennité de cette aventure éditoriale personnelle. Je n'oublie évidemment pas que c'est à Valérie Felder que je dois d'avoir pu entamer cette aventure éditoriale au quotidien à l'aube de 2010. Elle sait tout le bien que je pense de cette formidable vitrine qu'elle m'a offerte. Sa charte graphique est plus que jamais celle que vous avez sous les yeux. Valérie et Grégoire sont de mes amis. Ils assurent une joie vitale quotidienne. Tous deux instaurent l’éditeur du soi et le situent nulle part… lui qui évite le je autant que faire se peut.