Éditions de nulle part

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Scutenaire sur Magritte

Envoyer Imprimer PDF

Réédition de 1977 d’un ouvrage qui doit être devenu rare en édition princeps, ce Louis Scutenaire avec Magritte est informé ; la phrase autorisée de L. Scutenaire est concise et sied bien à l’art de R. Magritte.
Les deux couples étaient amis. À un point tel que presque la moitié des toiles exposées au Musée Magritte proviennent de la fondation Irène Hamoir, épouse de Louis Scutenaire.

Quelques échantillons en forme d’Inscriptions de L. Scutenaire :

- Il est un des rares hommes qui ne prennent point la potence pour la mort, les moyens pour la fin. (11)
- Il y a une manière, mais surtout une matière Magritte. (14)
- Ses goûts en peinture ? Il n’en a pas. (21)
- Magritte est à la fois très susceptible et très indifférent. (31)
- Il y a de l’hypnotiseur chez ce peintre. (35)
- Plutôt qu’il ne réfléchit, il calcule ou s’enchante. (38)
- Il cherche le réel tel qu’il est en souhaitant qu’il soit sublime.
- La réalité est pour lui la négation de l’impossible. (42)
- Dans ses tableaux, êtres et choses reprennent leur distance. (46)
- Pour s’évader, il s’est servi de sa prison. (55)
- Il a soif de mystères précis. (63)
- C’est un fils de l’ennui. (64)

L’amitié qui unissait ces deux grands, chacun dans leur domaine, a livré cet ouvrage plein d’enseignements. Si vous tombez sur Louis Scutenaire avec Magritte, faites-vous plaisir.

Mise à jour le Vendredi, 03 Septembre 2010 17:31  

statistique

Membres : 18
Contenu : 2110
Affiche le nombre de clics des articles : 1541229

Recherche