Tant d'arpents de repentirs
aux terres autrefois grasses
qu'ils ont laissé s'effriter

18 2 22

 

De quelques fondements de la vie qui coule en soi

 
Quand tétralemme
& vacuité
contribuent à
la mécanique quantique...
 ←  
Stries enlarmées
Petits étagements
D'un ciel en bas résilles
leurs queues attendent la nuit
Au temps du midi déjà
La fin du jour s'étire langueur

Prise de conscience

Un ajout conséquent,
déniché dans un ouvrage
de L. Silburn

 Ces ombres lentes
← Se laisse aborder avec enthousiasme Crépuscules en recul
  Févri-effleurements 2022