Se dé-rober par
la réorchestration
Une mise à jour
 
La sobriété, un effort soutenable.

l'aire rance où nous errons

Les solsticiennes, 23 6 22

J'ai fait confiance [avec simplicité] à l'humble voix des choses. Alexandre Grothendieck,
Récoltes & semailles, T1, p. 56
   Solstice d'été: mardi 21 6 22
dernier quartier de lune à 5h11
"La longitude du centre du Soleil atteint exactement 90°; la déclinaison géocentrique nord du soleil atteint un maximum de 23°26'16'';
la durée du jour (16h28) est à son maximum; dès le 24, le soleil se lève une minute plus tard un jour sur deux jusqu'au 30.
Fin juillet, la durée du jour aura diminué de 58'.
Une lecture passionnante,
Une langue élégante,
un souci du terme précis,
un trésor de définitions claires.
Wikipedia vous en dit plus sur ce génie (1928-2014).
À taire un savoir-faire, il s'inaperçoit.
Un monocle en vacations L'essai de synthèse entrepris est désormais abouti.  Tous surent, mais bien trop tard,
les déserts irrémédiables
Toute impasse, s'en retirer sur la pointe des pieds.
Céréaliers hannutois   Une conversation convaincante; le tour offert satisfait & suffit.
   soudain, tout se fige Face tendue à la pluie
fourbir désarmé  une corporelle engeance  ville tuméfiée/ville marchée/glanes enlivrées
Une mise à jour illustrée
des Organes de l'ombre:
muscle du plancher pelvien (en bleu)
Les Solsticiennes
 

Statistiques

Membres
4
Articles
3552
Compteur de clics
6852126

Recherche