(Ce texte n'en est qu'à son tout début; du temps & il se complètera...)

Introduction personnelle en 9 §

§1 Le serment liant la médecine conventionnelle depuis Hippocrate (460-370) à sa pratique semble voir pâli depuis que l'Éthique de Spinoza a redéfini ses contours bien soulignés par Eric Delassus dans un ouvrage dérivé de sa thèse de doctorat (2010).

Serment d'Hippocrate originel Serment des médecins, version 11 21, Belgique

 

 

 

"Le Conseil national de l’Ordre des médecins a actualisé son Serment des médecins (originalement le Serment d’Hippocrate) à la lumière de la Déclaration de Genève revue et adoptée par l’Association Médicale Mondiale
(AMM) dès 2017.
Au moment où je deviens membre de la profession médicale, Je prends l’engagement solennel d’œuvrer toujours de mon mieux pour une médecine de qualité, au service des personnes et de la société.
Je considérerai la santé et le bien-être de mon patient comme la priorité.
J’informerai correctement les personnes qui font appel à mes soins.
Je respecterai l’autonomie et la dignité de mon patient.
Je veillerai au plus grand respect de la vie humaine.
Je ne permettrai pas que des considérations d’âge, de maladie ou de handicap, des convictions philosophiques, des considérations d’origine ethnique, de genre, de nationalité, d’affiliation politique, de race, d’orientation sexuelle, de statut social ou tout autre facteur s’interposent entre mon devoir et mon patient.
Je respecterai les secrets qui me seront confiés, même après la mort de mon patient.
J’exercerai ma profession avec conscience et dignité, dans le respect des bonnes pratiques médicales.
Je témoignerai à mes professeurs, à mes collègues et à mes étudiants le respect et la reconnaissance qui leur sont dus.
J’actualiserai et partagerai mes connaissances médicales au bénéfice du patient, ne dépasserai pas les limites de mes compétences et contribuerai autant que possible aux progrès de la médecine.
J’utiliserai de manière responsable les moyens que la société met à disposition et j’œuvrerai pour des soins de santé accessibles à tous.

Je veillerai à ma propre santé, à mon bien-être et au maintien de ma formation afin de prodiguer des soins irréprochables.
Je n’utiliserai pas mes connaissances médicales pour enfreindre les droits
humains et les libertés civiques, même sous la contrainte.
Je fais ces promesses sur mon honneur, librement et solennellement."

 Source: Introduit & traduit par Jacques Jouanna; illutrations: Benjamin van Blancke, 2019.

Source: https://ordomedic.be/fr/l-ordre/serment-belgique/

§2. Il est très peu de raisons de douter de l'éthique médicale dans la relation avec les patients, sauf exceptions comme toujours. Malheureusement, il se tolère tant d'accommodements avec l'éthique quand l'argent est en jeu. Je pense à deux exemples, parmi d'autres:

  • d'assidues fréquentations de visiteurs & visiteuses auprès de médecins généralistes jusqu'à récemment pour promouvoir les produits brevetés par leurs firmes pharmaceutiques;
  • la surprescrption d'actes médicaux pour l'utilisation d'appareillages électroniques divers, prescrits par des protocoles spécialement conçus à cet effet; trop souvent, leurs résultats sont davantage utilisés pour fermer des portes que pour valider des hypothèses crédibles; entretemps la machine économique tourne à plein...

« De remarquables progrès ont été effectués par la médecine moderne, qui ne peut être comparée à la médecine traditionnelle chinoise appliquant des méthodes conservatrices. Certaines branches de la biomédecine sont spécialisées dans les recherches sur l'essence séminale, le sang & le cerveau. Nous ne devons pas ignorer les nouvelles connaisances & adhérer aveuglément aux anciennes doctrines[.]

  • De même que nous ne devons pas faire entièrement confiance à ces nouvelles connaissances
  • ni complètement ignorer les anciennes.
    • D'un côté, la science avance dans l'incertitude,
    • de l'autre, les vieilles théories chinoises affirment, avec arrogance, qu'un problème est résolu une fois pour toutes. » Source, Nan Huaijin, Méditation chinoise & longévité, p. 148-9traduit & présenté par Catherine Despeux, Albin Michel, 2022. L'ouvrage fera l'objet d'une ample recension dans la suite de cette présente introduction, notamment sous la forme d'une table des matières détaillée.

Citation que je ramasse sous l'expression: le meilleur de deux mondes.

L'incertitude n'a rien d'arogant tandis que l'arrogance est pleine de certitudes invérifiées.

 

Statistiques

Membres
4
Articles
3552
Compteur de clics
6851581

Recherche