Elle écrit des poèmes verticaux
Des pluies inventées pour anges fragiles
Des phrases mouillées où tanguent les eaux
Des nuages bas sous ciel immobile

Elle écrit des poèmes à pétales
Pleins de lys noyés, de roses en apnée
Inonde ses jours et ses nuits d’eaux pâles
De pleurs ravalés, de fleurs naufragées.

Elle écrit des poèmes humides

Où fleuve affolé et fleurs d’eau s’enlacent
Déroule sa vie dans un jardin vide
Dans l’ombre d’un rêve que nulle eau n’efface.


Statistiques

Membres
4
Articles
3552
Compteur de clics
6858939

Recherche