La petite fille modèle, très droite,  
Longs cheveux noirs babylissés,
Spencer rouge et jupe plissée,
S’avance vers le piano à pas mesurés,
S’assied sur le tabouret cramoisi.
Elle joue avec une grâce appliquée
La plainte de la poupée
De César Franck.

Le piano est immensément noir
Et le plancher doré comme du pain d’épice.
Entre les lourdes tentures embrassées,
Velours ivoire gansé de rouge,
Les arbres frileux de l’hiver
Dessinent sur les trois fenêtres attentives
Des arabesques de dentelle noire.

La poupée arrête sa plainte
Dans un soupir de soulagement.
Sous les applaudissements,
La petite fille modèle, très droite
A côté du piano immensément noir,
Salue le public avec la grâce indécise
D’une boîte à musique.

(janvier 2010)


Juliette, la petite fille au piano


Recherche

Statistiques

  • Membres 4
  • Articles 3600
  • Compteur de clics 9191061