À toi l’enfant inattendu
À toi l’enfant dissimulé
À toi le petit Africain
Déraciné comme orphelin
Propulsé tel un météore
Au cœur de nos vies éclatées
Bancales rangées – dérangées
À toi l’enfant abasourdi
Sans valises et sans balises
Mais ployé d’un si lourd bagage…  

À toi l’enfant d’ambre et de miel
Au regard de prince égyptien
Paré du masque du sourire
À toi le prince de sang noir
Plein d’une sombre virulence
Survivant farouche et violent
Frappé d’une malédiction
Inconcevable mauvais sort
Qui te lie à vie à la mort
Et au poison contrepoison

À toi le prince sidéen…
La promesse de notre amour
La force sera avec toi
Ils danseront tes lendemains
Dans la lumière de l’espoir.


Recherche

Statistiques

  • Membres 4
  • Articles 3595
  • Compteur de clics 9051278