Une joie constante au cœur,
je parcours enfin ma vie
presque en bonne entente avec mes choix.
Ovations complices de mon anonymat
très visible (T'as vu ton volume, coco!).

S'étaler dans le meilleur dépôt de soi,
parfumer d'une huile à l'étale docile
dans le soir qui vient par delà le visible,
s'enrober la peau d'une chaleur protectrice
pour pallier la ferveur absente, et être.

23.07.12


Recherche

Statistiques

  • Membres 4
  • Articles 3594
  • Compteur de clics 8953340