L’ardeur assouvit
le régal de soi.
* * *
L’ardeur épuise  
l’humble de sa lave.

Il s’écoule alors une  
tendresse diffuse au monde.

L’intense émeut le rare.
Des gestes hésitent au serein.
* * *
Le serein rôde quand l’intuitif l’émeut.
Le secret l’emporte sur le dire.


Recherche

Statistiques

  • Membres 4
  • Articles 3595
  • Compteur de clics 9055112