Le silence s’inspire,
nasaux poreux.

La vibration focale
se forme parfois

quand l’air surgit
sur un temps
qui s’allonge

à mesure que
l'attention à soi
mûrit.

Avoir acquis grâce
au silence minutieux

cette force-là,
cette sérénité

dans le ton juste
et désormais

cette vacuité d’effets
secondaires sur le corps...


Statistiques

Membres
17
Articles
3444
Compteur de clics
5668091

Recherche