C'est en détourant
ses méandres sur les rails
qui la longent

que la Ville s'ouvre
à l'accueil périurbain en son sein.
Moindre taxation délétère sur la planète

que la voiture, le rail livre ses voyageurs
à son hypercentre; le train en gare
ne se gare pas, il fait halte & procède

à d'autres livraisons humaines.
Le temps disponible
d'une active retraite s'est éveillée

à l'usage serein de la Ville
chaque fois que l'humeur y consent
ou en convient.

En semaine du moins, fausse
rentabilité oblige.
Courte vue assassine.


Statistiques

Membres
17
Articles
3445
Compteur de clics
5676614

Recherche