Oser la terre,  
notre mère nourricière,
le soutien de nos pas,
l’auberge de nos nuits,
l’épure de nos jours.

Gonfler nos énergies.
Émerger pour advenir.

Oser la terre  
qui berce nos pas,
l’auberge de nos nuits,
ourdies par nos rêves,
la matrice de nos jours.

Osons cette mère-là:  
gourmande,  
irréversible,  
énergisante.

Troquer le monde
pour la pureté
qui émane d’elle.


Statistiques

Membres
17
Articles
3502
Compteur de clics
6396099

Recherche