Surprenant ouvrage en prose de Francis Ponge, Méthodes a été originellement publié en 1961, le 249e volume dans la collection Idées de la NRF. Le poète (1899-1988) s'y révèle en pleine maitrise de sa plume, inconnue jusqu'à présent sur Nulle Part. Je dois cette rencontre à une boite à livres dans laquelle je venais de déposer trois ouvrages pour les faire circuler après m'en être séparé ! Ponge s'y livre entre autres à une réflexion approfondie sur la diction poétique. Il en ressort un texte précis, documenté, bien informé auprès de Littré (Émile) notamment, l'ancêtre du petit Robert que nous connaissons toujours comme le meilleur dictionnaire de langue pour le français, tel qu'il a été mis à jour et amplifié par Alain & Josyane Rey-Debove et leur équipe. La lecture à voix haute y tient une large place; & particulièrement celle d'un ami lisant un de ses textes:

« Fort souvent il m'arrive, écrivant, d'avoir l'impression que chacune des expressions que je profère n'est qu'une tentative, une approximation, une ébauche; ou encore que je travaille parmi ou à travers le dictionnaire un peu à la façon d'une taupe, rejetant à droite ou à gauche les mots, les expression, me frayant mon chemin à travers eux, malgré eux. Ainsi mes expressions m'apparaissent-elles plutôt comme des matériaux rejetés, comme des déblais, & à la limite ll'oeuvre elle-même comme le tunnel, la galerie ou enin la chambre que j'ai ouverte dans le roc, plutôt que comme une construction, comme un édifice, ou comme une statue. Ainsi pourra s'expliquer me propre façon de lire un texte: avec quelque hargne, quelque colère, quelque frémissement, quelque impatience.

Mais voici qu'un ami lit ce texte: et quelle n'est pas ma surprise! Il traite ces mêmes expressions que j'avais, moi, jetées ou rejetées, il traite ces déblais, ces gravats comme des choses valables, comportant leur charme, leur perfection, parfois presque comme des bijoux. Dans le meilleur des cas, il les palpe, dorlote, les savoure,  enfin ces déblais lui paraissent (et ne sont-ils pas en effet ?) l'oeuvre elle-même qui, à lui, parait non une chambre vide, mais une construction fort heureusement agencée, édifiée pierre à pierre, non seulement avec sagacité, mais même avec précision, et même avec bonheur. ...» 229

Une très heureuse rencontre donc que j'ai complétée en m'informant plus amplement sur le site de la Société des lecteurs de Francis Ponge. À ma prochaine visite en librairie, me pencherai sur l'un ou l'autre recueil disponible en collection de poche...


Pour suite: Le parti pris des choses suivi de Proêmes d'une part et La rage de l'expression , muni de son bandeau "Bac 2024", sont l'objet d'une attention très dense tant la découverte de cet auteur, dont le nom m'était connu sans que j'aie jamais rien lu de lui, cet auteur porté par une plume majeure tant sa phrase et son vocabulaire qu'adosse Le Littré infiniment plaisent.

De ce texte d'une dizaine de pages intitulé Le galet, je viens, en ce 4 8 23, de m'offrir une lecture matinale à voix haute, un pour soi enchanté, un pourvu qui a élancé le jour sur une jetée inédite tant la conjonction d'observations précises et remarquables émeuvent une fibre d'un lecteur de poésie qui renoue ainsi avec le plaisir de la découverte. Il figure à la fin du Parti pris des choses.


Ceci encore, issu d'une conférence prononcée en 1956: « Il y a cette sensibilité au monde extrieur. Et puis il y a une autre sensibilité, à un autre monde, entièrement concret également, bizarrement concret, mais concret, qui est le langage, les mots, je crois qu'il faut les deux sensiilités pour être un artiste, c'est-à-dire avoir la sensibilité au monde et avoir la sensibilité à son propre moyen d'expression. (Méthodes, La pratique de la littérature, pp 277-8)

Il y a du Valéry, notamment celui du Cours de poétique au Collège de France, mais aussi du Grothendieck en ses Récoltes et semailles, voire même du Wittgenstein, dans ce souci, ici conférencé, de Ponge de la belle langue; je veux dire précise, aiguisée. Émise par le coeur  entièrement corporel de soi... Ce sont des livres en marche qu'ont écrit de tels auteurs. Elles progressent en suivant la pensée en déroulement. À nous de les enrouler à notre mode.

« La pratique de la littérature » est survenu à l'improviste (291): « J'ai fait cette chose devant, improvisée, complètement par respect pour vous, pour ... le moment présent. » 291

 

Recherche

Statistiques

  • Membres 4
  • Articles 3597
  • Compteur de clics 9108703