Un vieux chêne est tout surpris
Qu’à son sommet, qu’entre ses branches,
Une pie œuvre à son nid.
À  la nature elle obéit,
Tissant les brindilles qu’elle ébranche
Pour accueillir tous ses petits.
Bientôt les œufs sont dans le nid,
Et la maman sur eux se penche,  
Gonfle ses plumes et les chérit.
Plus bas dans l’arbre, un autre nid !
Un écureuil roux s’y prépare
À mettre bas ses tout petits…
La faim très vite de lui s’empare,
Et il s’en va tout affaibli,
L’estomac vide, le teint hagard,
Chercher de quoi il se remplit.
Enfants, voyez cet écureuil
Courir après la grande pie,
Ou battant des ailes, la pie
Courir derrière cet écureuil,
Ne croyez pas que c’est qu’ils veuillent
Jouer ensemble, entre leurs nids.
Car l’écureuil tout aminci
Veut s’emparer des œufs de la pie  
Dedans le chêne anéanti !
18/03/2012 dl
Contrainte : un poème pour enfant


Statistiques

Membres
4
Articles
3552
Compteur de clics
6852008

Recherche