J’ai composé un passé
Sur une ligne de temps fugace
J’y ai jeté des souvenirs
Qui n’ont pas laissé de trace
Je l’ai regardé se construire
Je l’ai laissé se déployer
Il m’est devenu familier.

J’ai décomposé un passé
J’y ai planté des brins d’enfance
Ai mélangé des bords de mer
Des nuits sous tente
Quatre cent coups ou davantage
J’ai dessiné une maison
J’y ai allumé un sapin
Pour réveiller quelques Noëls
Mes yeux se sont agrandis
J’ai grandi.

J’ai recomposé un passé
Il m’a rendu la vie docile
Et des histoires à raconter
Sur la famille que je n’ai pas eue
Mais j’ai refermé la blessure

Je passe une ligne et désormais
Je conjuguerai au futur.


Statistiques

Membres
4
Articles
3552
Compteur de clics
6878691

Recherche