« Le run a un propriétaire, mais c’est le serveur qu’on remercie. »
(Talmud, Baba Kamma, 92b)


-  Je serai la patronne, tu auras un tablier ! Je serai à la caisse, tu seras garçon de café !

Tous réquisitionnés, les crayons bleus rouges et verts sont taillés avec énergie, leurs bonnes mines toutes broyées, sacrifiées. Gisent dans l’eau de Lourdes du bocal agité (énergie redoublée) six saintes Caran d’Achées, menues, par amour du métier for ever liquéfiées.


-  Les enfants, qu’est-ce que vous fabriquez ? Vous êtes bien excités ! Où sont les allumettes ? La bouteille d’eau bénite ? Et tous mes dés à coudre ? Où est mon tablier ?
-  Quelle belle grenadine !
-  Regarde: le sirop de menthe !
-  Et notre Curaçao !
-  Pour la bière, on fait quoi ?
-  Je garderai mon pipi et tu le feras mousser !
-  Le dimanche on fera bal et on vendra des frites !
-  Ça s’appellera comment ? Chez « Ici la Belgique » ? « Chez Pépette et Papatte » ? « À la frite adorée » ?

La plus petite guinguette du monde fut fissa équipée: parasols/allumettes, chopes en étain/dés à coudre. Des enfers gribouillés sur du papier wc, on en colla partout, à la gelée de mûres.


-  Et les cigares avec des bagues en papier doré, ils seront à 10
francs !
-  On fera semblant de fumer !
-  Et notre jour de congé, tu allumeras le feu dans la grande cheminée
pendant que j’installerai les fleurs dans le tout nouveau vase que tu
m’auras acheté !



… Un demi-siècle plus loin, en « Foutremeuse »: on a changé de métier, on a tout fait foirer.
Rue des coquelicots dans le salon « Les Roses », ça sent la fleur défunte, j’entends le mot «cramé».
Un merveilleux fou plane dans sa drôle de machine. Un vieux pote officie, très gauche, sans tablier:

-  Oasis ou déca: faudra vous décider !

Pépette,
Une petite sœur fanée
Le 16 mai 2013


Consignes: souvenir d’enfance, conte glacé, lettre à un garçon de café (Bafouille incontinente)


Statistiques

Membres
4
Articles
3563
Compteur de clics
7090335

Recherche