Tout
fait
paysage.

Le feu anime l’espace de vie* de sa danse propulsée.
Il est cette joie primitive de la matière recyclée/recyclable
façonnée sur l'afflux aéré d’une chaleur diffusée à l’extérieur.

Le corps se penche sur
l’amont du sens,
l’amont de la flamme

avant qu’elle ne devienne
multitude fusionnelle
tendant à composer

tout uniment son feu folâtre;
pourtant,
de plus petites folies

consentent enfin
à la fusion
en se propulsant dense.

À l’instant où l’espace,
ni chaud, ni froid,
cette unité,

tend
au multiple
& s’aperçoit.


* The living room


Statistiques

Membres
17
Articles
3387
Compteur de clics
4832581

Recherche