Estivales brouillées

12 07 24

Le vent dans les branches
fait chahut à la vie au jardin.
L'eau la pluie stagnation terrassée:
un trop-plein à l'humeur maussade ?

Le sous-jacent sourit au parapluie publicitaire reçu & remercié. Premier transfert en reconnaissance sincère des travaux fournis mais aussi en appui contributif à l'épanouissement d'une femme.

Claude Simon: découverte commissairée en Outre-muse...
Les corps conducteurs, sommé d'Histoire -
amical cadeau
reçu en évocation
de confirmation.

06 07 24

Observons aussi les premières retombées des résultats encourageants de l'élection en Iran où, semblerait-il, un modéré (Masoud Pezeshkian) a remporté les élections présidentielles contre un fondamentaliste religieux qualifié par Libération d'ultra-conservateur. Serait-ce les prémices d'une libération pour les femmes iraniennes ?

04 07 24

Les inégalables

  • Alors que le continent européen s'électrise à droite toute, le Royaume-Uni, après 14 ans de droite dure et inconséquente, bête & méchante, vote pour réinstaller le Labour. Une restauration en somme. À rebrousse-poils...
  • Les Engagés (mais à quoi donc ?) & le MR: même groupe parlementaire au Parlement européen. Renew. À quand la fusion ? Tant qu'à faire. Ce serait plus clair.

02 07 24

Cette incessance pluviale
se ponctue d'impacts sonores
dont la régularité
frise la monotonie.
Se prémunir d'un
envahissement
à la tristesse contrite
comme de toute joie inopportune.

Soirée visuelle dépossédante face aux assombrissements multifactoriels en cours: « Hongrie, quand la démocratie vacille » (Arte) et « White power: au coeur de l'extrême droite » suivi de « Mascus, les hommes qui détestent les femmes »: ce dernier enregistré, non encore visionné (La Trois). Il servira à désporter les chaînes...

27 06 24

Mais l'ancolie vivace

Parmi les conseils que Jean (Racine) reçoit de Nicolas (Boileau), ceci dans le roman en lecture (↓), ceci: «Or il faut plusieurs voix pour raconter une séparation, lui dit Boileau, qu'il appelle désormais "Mon cher Nicolas", avec des personnages bien distincts, des changements de registre comme ont dû lui apprendre Homère et Quintilien. » N. Azoulai, Titus n'aimait pas Bérénice, 128

26 06 24

Relire Racine: Bérénice:

QUEL CAPRICE VOUS REND ENNEMI DE VOUS-MÊME ? (I, 3 Arsace à Antiochus ?)

Grâce soit rendue à Nathalie Azoulai
d'avoir osé affirmer
que Titus n'aimait pas Bérénice...
L'alexandrin racinien est d'une ampleur telle:
il soulève un enthousiasme si puissant
qu'il rend la lecture de l'Azoulai roman
admirative et continue. Il y affleure
une biographie en creux de Jean Racine,
jouissance sereine d'une prose aboutie,
décidément, non, il ne neigeait toujours pas.

Et, vous savez quoi, elle était reine de Palestine.
Cette dernière ne quitte pas l'actualité
balançant entre approche historique cartographiée
& une lecture diplomatique de juillet
définissant le génocide peut-être en cours.

24 06 24

Tonte cheminante
à travers l'exubérance végétale.
Longue vie au démarreur
rechargeable, mâchonnant
deux fois l'herbe arasée.

S'aplanit un passage
aux balises débordantes.
Nuancier dévalant l'inclinaison
machinalement
accomplie 45 ans plus tôt,
moyennant supplément, à l'évidence
face au mur plastique
laissé en chantier...

Bordurages extérieurs
s'y frayer un chemin sans frayeur:
juste doser la hauteur de coupe,
multiplier certains passages
en le réduisant à chaque tour
dans un sens puis dans l'autre.

Ainsi s'établit
l'intuitif progrès
à travers l'exubérance.
La prochaine étape:
un taille-haie dimensionne
l'accueil fait au corporel.
Il ne neige toujours pas.

21 06 24

Sévère, la pluie sévit:
de ses entrechocs feuillés
naît une décence humide,
tel un apparat.

Le silence s'installe:
oiseaux aux retraites
tapies dans le matelassé
d'une verdure luxuriante.

L'air sombre, indifférent.
Telle la corde raidie.
Nonobstant cela,
il ne neige toujours pas.

 

Recherche

Statistiques

  • Membres 4
  • Articles 3600
  • Compteur de clics 9177418